Et si nous choisissions obstinément la joie ?

Chaque matin nous nous levons et la façon dont nous regardons le monde et les évènements dépend de notre état intérieur.

Imaginez quelqu’un qui est amoureux. Il peut renverser son café le matin, partir au boulot et avoir tous les feux rouges, sortir trempé sous la pluie, il s’en fout… il est amoureux et tout lui semble beau.

Par contre, s’il se lève de mauvaise humeur, il ne verra plus le soleil qui brille, les oiseaux qui chantent, la vie qui sourit parce que son cœur est triste.

Le monde extérieur est toujours le reflet de notre monde intérieur et c’est nous qui décidons quel filtre nous allons utiliser pour chaque instant de notre vie.

Et si, par un acte volontaire, nous choisissions  la joie, quels que soient les évènements extérieurs ?

Cet état intérieur a un effet réel sur notre organisme puisque les molécules de stress comme les molécules de bien-être ont été isolées. La plus connue est l’endomorphine que nous fabriquons à chaque fois que nous rions. Il est d’ailleurs recommandé de rire au moins 1/4 d’heure par jour pour vivre vieux et en bonne santé.

Bien sûr, au fil des évènements et des situations que nous rencontrons, ce n’est pas toujours évident de rester dans cet état mais si nous tentions de l’expérimenter……

 

J’ai trouvé par hasard ce film d’animation qui m’a enchantée car il reflète exactement cela.

A voir absolument

Cliquez  ici pour lire l’avis de Télérama

 

 

Alors, quelle émotion choisirez-vous aujourd’hui ???

KAIZEN : une revue qui fait du bien !

Si, comme moi, vous ne supportez plus les infos du 20h, sur quelque chaîne que ce soit, et que vous vous désespérez d’entendre continuellement tout ce qui ne va pas dans notre monde, ouvrez cette revue.

Vous y trouverez « enfin » des nouvelles positives : des informations sur des personnes toutes simples qui font ce qu’elles peuvent à leur niveau pour changer notre monde

Le mot kaizen (改善) est la fusion des deux mots japonais kai et zen qui signifient respectivement « changement » et « meilleur ». La traduction française courante est « amélioration continue ».

Et si à notre propre échelle, nous décidions d’agir pour poser les premières pierres de ce monde dont nous rêvons … Cette revue, qui paraît tous les deux mois, est remplie de bonnes idées à ce sujet

 

En suivant ce lien, vous trouverez les différentes revues parues récemment.

Bonne découverte !

 

 

 

Recettes de cuisine

A chaque stage, chacun vient avec son panier pique-nique et nous testons avec bonheur les plats apportés par les uns et les autres. C’est à chaque fois une surprise et cela ressemble souvent à un repas de fêtes au vu de tout ce que nous devons goûter à l’occasion de ces repas.

Voici donc quelques recettes , testées et approuvées par plusieurs … pour le plaisir des papilles !

*Le gâteau au carambar de Anne-Marie

*La tarte au sucre de Laëtitia

*Les farçous aveyronnais de Margerine

*La salade butternut de Nadège

 

 

La prière du « Notre Père »

Le Notre Père, la prière catholique la « plus puissante ».

Peut-être avez- vous, vous aussi, été bercés dans votre enfance par cette prière que nous récitions le soir avant d’aller dormir et tous le dimanches à la messe (Moi, je me réjouissais intérieurement à ce moment-là car cela signifiait que la messe était bientôt finie !).

Je connaissais aussi le Notre Père paraphrasé de Saint François d’Assise, un vieux compagnon de route pour moi puisque mes parents faisaient partie de la Fraternité Franciscaine Séculière et que je suis tombée dedans dès la naissance. C’était ma « troisième famille », dans laquelle j’ai trouvé beaucoup de joie et de tendresse et notamment de la part de petits moines franciscains qui m’ont aidée à approfondir ce lien avec cet « UN-visible » si proche de nous.

Et si finalement, cette prière était vraiment universelle, au-delà de la religion catholique ? Dans la mesure où elle agit sur des plans vibratoires insoupçonnées de la plupart des personnes ?

Voici deux approches différentes qui donnent à cette prière une autre coloration et qui incitent encore plus à la réciter en conscience


Le Notre Père de Saint François d’Assise
Le Notre Père à la mode énergétique
Le Notre Père d’Edgar Cayce

La part du colibri

Un jour,
dit une vieille légende amérindienne,
il y eut un immense incendie de forêt

Affolés, les animaux fuient en tous sens.
Seul un colibri, sans relâche,
fait l’aller-retour de la rivière au brasier,
une minuscule goutte d’eau dans son bec,
pour l’y déposer sur le feu.

Un toucan à l’énorme bec l’interpelle :
“tu es fou, colibri, tu vois bien que cela ne sert à rien”.

“Oui, je sais” réponds le colibri, “mais je fais ma part”…

 

Et si nous aussi, nous décidions de faire notre part ?

 

Les Colibris, ce sont tous ces individus qui inventent,
expérimentent et coopèrent concrètement,
pour bâtir des modèles de vie en commun,
respectueux de la nature et de l’être humain.
A découvrir !

 

www.colibris-lemouvement.org

 

La traversée de la baie du Mont Saint Michel

 

Pèlerins d’un jour….

Le Mont Saint Michel, je le connais bien. Et pour cause ! Mon grand-père s’appelait Michel et nous emmenait régulièrement en famille sur « son mont » pour la St Michel. J’y suis donc allée très souvent et cet endroit fait partie de mon univers. Dès que je peux, je vais y faire un tour.

Mais jamais encore je n’avais tenté la traversée de la baie : arriver au Mont par la mer et longer Tomblaine, un rêve !

Et puis, cet été, une amie nous propose faire cette expérience avec elle et quelques amis mais dans un cadre particulier : faire la traversée en silence. L’occasion est trop belle et nous nous inscrivons aussitôt.

Et nous voilà partis au petit matin le 27 septembre dernier sous un soleil splendide.

P1010842Qu’il semble loin !

Les pieds s’enfoncent dans la vase qui passe entre les orteils. Un vrai délice ! ça colle ….. ça fait des bruits de ventouse…. et on s’enfonce….

Quand j’étais enfant, on appelait ça « l’or noir » et on cherchait les gisements sur la plage de Veules les Roses.

A d’autres endroits, ça pique sous le pieds à cause des coquillages.

Nous traversons plusieurs rivières dans lesquelles nous nous enfonçons plus ou moins. Certaines ont beaucoup de courant et il faut tenir le cap. Clapotis en vue !

P1010850

P1010848

Et petit à petit, nous nous installons dans un silence intérieur. Les pensées s’effacent et notre quotidien s’estompe au fil de la marche. Nous nous laissons bercer par le chant des oiseaux, le bruit de l’eau qui court sur le sol, le vent qui balaie le sable sous nos yeux.

 

L’espace est si grand tout d’un coup. Perdus sur cette grève dans cette couleur bleutée et argentée.

Dans le silence, nous nous laissons envahir par une paix intérieure rythmée par nos pas. Et une méditation s’installe.

Quête de Lumière toujours, quête d’élévation symbolisée par ce mont qui apparaît enfin sous nos yeux……

P1010874

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Très belle année 2016 !

statue_chinoise petiteIl paraît que toute parole est créatrice.
La nouvelle année est donc l’occasion d’expérimenter cela par tous les bons « veux » que nous envoyons et recevons.

 

A mon tour donc de me lancer dans cette belle ronde :

Je vous souhaite le meilleur pour cette année qui vient.
Qu’elle vous soit douce, tendre, joyeuse
et riche de toutes ces expériences
qui nous poussent à nous émerveiller
et à remercier pour cette vie qui nous est offerte.
Et que chaque jour soit rempli de cette Lumière douce
qui nous incite à l’entraide et la solidarité.

 

Avec toute ma tendresse
Véronique